• Image
Emmenager au Luxembourg : tout ce qu'il faut savoir sur les formalités à accomplir en tant que ressortissant étranger
15/09/2020
Vous souhaitez vous installer au Luxembourg ?  Que vous soyez ressortissant de l’UE, d’un pays assimilé (l’Islande, le Liechtenstein, la Norvège ou la Suisse) ou d’un pays tiers, vous êtes dans l’obligation de déclarer votre arrivée ainsi que celle de votre famille auprès de la commune de résidence. Retrouvez-ci-dessous les informations importantes en fonction de votre statut de ressortissant.

Ressortissant de l’UE et pays assimilés

Dans le cas où vous êtes citoyen de l’UE et que votre séjour est de moins de 3 mois, vous êtes dispensé de cette déclaration. (Tout citoyen de l’Union européenne (UE), ainsi que les membres de sa famille, bénéficient de la libre circulation au sein de l’UE, ce qui leur donne le droit de travailler et de séjourner dans n’importe quel pays de l’UE.)
Pour un délai de séjour supérieur à 3 mois, cette déclaration s’effectue sous présentation des pièces d’identité ou passeports en cours de validité de chaque membre de la famille. (le cas échéant, il vous sera demandé de présenter un livret de famille ou encore un acte de mariage et les actes de naissance des enfants).
Dans les 90 jours suivant votre arrivée, vous serez également dans l’obligation de réaliser une déclaration d’enregistrement auprès de cette même commune.
Notez qu’un citoyen de l’Union ou d’un pays assimilé bénéficie d’un droit de séjour dans un autre Etat membre s’il est soit salarié, indépendant, inactif (sous justification de moyens de subsistance suffisants), étudiant inscrit dans l’enseignement public ou privé au Luxembourg ou encore membre de famille d’un citoyen de l’Union.
 

Ressortissant d’un Pays tiers

La déclaration devra se faire dans les 3 jours suivant votre arrivée peu importe la durée de votre séjour.
Pour une durée de moins de 3 mois, vous devrez présenter un titre de voyage valide (ou visa) ou, le cas échéant un livret de famille voire un acte de mariage ou certificat de partenariat et les actes de naissances enfants.
Pour une durée de plus de 3 mois, vous devrez également vous munir d’une autorisation de séjour Originale obtenue avant l’entrée sur le territoire. (Il est vivement conseillé de prendre préalablement contact avec l’administration communale car celle-ci pourrait exiger des documents complémentaires.)
Pour ceux qui souhaiteraient prolonger leur séjour au-delà de 3 mois, vous serez dans l’obligation de demander un titre de séjour auprès de la Direction de l’Immigration de ministère des Affaires étrangères. Celui-ci correspondra à la catégorie de votre autorisation de séjour (salarié, indépendants, stagiaire, …)

N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations !